Photos 360 des bornes Saint-Martin

Les bornes Saint-Martin se trouvent à 10,5 cm au « nord nord-est » de la spirale (route qui mène à la chapelle Saint-Léon) sur la carte IGN de Dabo au 1/25.000 (3715 OT). 10,5 cm sur une carte au 1/25.000 = 8000 mesures de 0,33 m = 2640 m. Mais elles ne se situent pas dans les « 45 degrés » qui définissent le secteur Est de la boussole (45 degrés plus haut, on est dans le N-E). Et l’on peut (en s’allongeant sur le sol) toucher en même temps deux des bornes avec un pied et une main opposés. Inutile de préciser que plusieurs trous ont déjà été creusés à proximité de ces bornes.

Les bornes Saint-Martin ne sont pas « mes sentinelles »,  je ne cherche pas à envoyer sur une fausse piste les chercheurs de Chouette. Et de toutes façons, on doit « trouver » les sentinelles avant la fin des 11 énigmes, avant de passer à la carte détaillée. Il existe donc une astuce pour trouver les sentinelles avant de passer à la carte au 1/25.000. Je pense avoir trouvé cette astuce. Pour donner un indice sur ma piste, je peux dire que l’on trouve « la nature » des sentinelles en utilisant un « coup de pouce » donné dans une énigme précédente et une partie du décodage de 71721075. Par la suite, connaissant la nature des sentinelles, on peut les retrouver en temps utile sur la carte détaillée après la 520 (et ce ne sont pas les BSM).

Ces photos à 360 degrés ont été prises pour que les curieux puissent simplement voir « comme s’ils y étaient » ces fameuses pierres.

Les BSM sur le Wiki Chouette de Piblo.

Elles sont symbolisées par un tout petit cercle de 1 mm sur la carte en papier, pile sur les pointillés de la « frontière ». Sur la carte IGN en ligne, elles sont symbolisées par une icône « dolmen ».

Extrait du livre Au pays de Dabo (page 77) :

« Ce menhir fut utilisé à partir de 1727 comme borne-frontière par l’abbaye de Marmoutier. A quelques mètres, une seconde borne, élevée en 1750, porte comme inscription un M majuscule coupé par une crosse abbatiale, les marques de l’abbaye de Marmoutier. Un troisième bloc triangulaire, dressé au bord du sentier, semble la sentinelle des deux autres, mais sa fonction initiale semble mystérieuse. En ces lieux se retrouvaient aussi, si nous en croyons la tradition, les seigneurs dont les limites des territoires se coupaient ici, à savoir les suzerains de Dabo, d’Alsace et de Lorraine. Ils prenaient place autour d’une grande pierre triangulaire et festoyaient, chacun restant finalement assis sur ses terres »

Photo panoramique (extraite de la photo 360 degrés). En cliquant sur l’image, vous obtiendrez une photo de 3000 x 1500 pixels :

Et voici une autre photo prise avec un smartphone (fonction « panoramique ») qui présente des zones noires en haut à gauche et en bas à droite (manque d’horizontalité quand on ne fixe pas l’appareil sur un trépied). Mais cette photo permet de voir la forme exacte de la plus grosse pierre (qui a été déformée par Google en recollant les images Street View). En cliquant sur la photo, vous obtiendrez une version en grand format (6000 x 1329 pixels).

En août 2018, j’ai eu la surprise de découvrir une sorte de mini jardin entre les bornes, ainsi que des éléments décoratifs aux alentours. Ce sont des artistes « Land’Art » qui ont installé tout ça pendant le week-end du 21 et 22 juillet 2018.

Référence : https://www.facebook.com/vincent.fetter.9/posts/1886993414654743


Les photos à 360 degrés peuvent être prises très facilement en utilisant l’appli Street View sur un mobile. Tutoriel ici sur ilotresor.

Vous pouvez regarder ces photos sur un smartphone avec un « casque VR » pour explorer ces endroits « comme si vous y étiez ».

Plus d’infos sur la réalité virtuelle (casque VR, photos 360).